Menu Search

Les travailleurs de campagne

FR Ouvriers de Campagne

 

Travailleurs

Une campagne électorale représente beaucoup de travail. Les candidats ont souvent besoin d’aide pour faire du porte-à-porte, installer des pancartes électorales ou distribuer des imprimés. Eux et les agents officiels doivent s’assurer que les travailleurs de campagne connaissent les règles et se comportent de manière responsable.

La plupart des travailleurs de campagne sont bénévoles. Le travail bénévole s’entend de tout service fourni sans rémunération. Attention : sont exclus ici les services offerts par une personne qui les fournit habituellement dans le cadre de son emploi.

Les candidats ont le droit d’embaucher du personnel pour la campagne. Ils doivent cependant déclarer leur rémunération comme dépense électorale.

Représentants au scrutin

Le représentant au scrutin est une personne qui observe pour le candidat le déroulement du vote et le dépouillement à un bureau de scrutin le jour du scrutin.

Nomination

Le candidat nomme un représentant au scrutin à l’aide du formulaire de nomination d’un représentant au scrutin (formulaire 2160). Il est possible d’en nommer plus d’un, pourvu qu’il n’y en ait qu’un seul à la fois à un bureau de scrutin donné.

Dans les centres de scrutin qui comptent plus d’un bureau de scrutin, un candidat peut déléguer un représentant à chacun des bureaux.

Arrivée au bureau de scrutin

Dès qu’il arrive à un bureau de scrutin, le représentant au scrutin doit présenter son formulaire de nomination d’un représentant au scrutin (formulaire 2160) au scrutateur et prêter serment.

Après que le scrutateur lui a ensuite donné un porte-nom, il peut, à tout moment avant la clôture du scrutin, sortir du bureau de scrutin et y revenir à sa guise. Il doit toujours avoir en sa possession son formulaire de nomination quand il se trouve à un bureau de scrutin.

Il est interdit d’utiliser ou d’afficher du matériel ou des messages de publicité électorale dans les lieux de scrutin.

The use or display of any campaign material or messages is prohibited inside polling places.

Conduite durant le scrutin

Pendant les heures de vote, le représentant au scrutin a le droit d’examiner le cahier du scrutin ou la liste électorale. Il lui est toutefois interdit de retarder un électeur souhaitant voter ou d’intervenir auprès d’un électeur de quelque manière que ce soit.

Le représentant au scrutin peut aussi communiquer des renseignements tirés du cahier du scrutin ou de la liste électorale à un autre représentant qui se trouve à l’extérieur du bureau de scrutin.

Au bureau de scrutin, le représentant au scrutin ne peut prendre de photos, utiliser d’appareil mobile ni intervenir auprès des électeurs ou entraver le vote de quelque manière que ce soit.

Observation du dépouillement

À la fin du jour du scrutin ordinaire, le représentant au scrutin peut observer le dépouillement des bulletins de vote par anticipation, des bulletins déposés au bureau du directeur du scrutin, ou de ceux déposés à un bureau de scrutin ordinaire.

Le scrutateur remet au représentant au scrutin une feuille de comptage; à la fin du dépouillement, le candidat ou son représentant reçoit une copie du relevé du scrutin pour les candidats et les agents (formulaire 5060) pour chaque urne dont les bulletins sont dépouillés en sa présence.

Toutes les règles, directives et obligations visant les représentants au scrutin sont énoncées à la page 2 du formulaire de nomination d’un représentant au scrutin (formulaire 2160) et aux articles 126 à 128 de la Loi.